Aller au contenu principal

Lycée de l'Horticulture et du Paysage de Tournus

Le terrain de sport fait peau neuve !

Après la pose d’un système d’arrosage au printemps dernier, le projet de réfection et de mise en place d’un plan de gestion écologique du terrain de sport de l’établissement se poursuit.

Une surface de jeu dégradée, une évolution de la législation sur l’utilisation des produits phytosanitaires dans les lieux d’accueil du grand public, un fort engagement de l’établissement dans des démarches de  développement durable depuis de nombreuses années, une reconnaissance par la labellisation "Lycée éco-citoyen et éco-responsable" du Conseil régional depuis 2014… il n’en fallait pas plus pour engager une réflexion autour de la restauration et de l’élaboration d'un plan de gestion écologique du terrain de sport.

Objectifs affichés :

  • Offrir un équipement neuf et performant à l’ensemble de la communauté éducative,
  • proposer un chantier de réalisation aux élèves de la filière  Bac Pro "Aménagements paysagers",
  • par la mise en œuvre du plan de gestion écologique, leur offrir un terrain d’apprentissage concret les préparant aux nouveaux enjeux de gestion dans les lieux accueillant du grand public,
  • être un lieu d’expérimentation et de démonstration de pratiques respectueuses de l’environnement, de la santé public pour le territoire.

Le travail de réflexion a débuté en 2015 au sein de l’équipe "Aménagements paysagers"en lien avec la mission d’ "Animation et Développement des Territoires", par la rencontre de nombreux prestataires et du responsable du service des sports de la ville de Besançon, M. Longeard : échanges, visite du parc matériel et des terrains de sport en gestion écologique depuis de nombreuses années.

L’accompagnement financier du Conseil Régional Bourgogne-Franche-Comté engagé en ce début d’année scolaire a permis de lancer la suite des travaux, pour une grande partie réalisés dans le cadre pédagogique avec les élèves de la filière "Aménagements paysagers" sous l’oeil attentif de leurs enseignants techniques : pose du système d’arrosage, passage de la rotobêche afin de décompacter le sol, incorporation de sables et de compost, semis du gazon.

La structure et la granulométrie du sol ont été modifiés par l’apport de 26 tonnes de compost et de plusieurs tonnes de sable de rivière siliceux afin d’obtenir une surface drainante. Le gazon, composé de 3 espèces (fétuque élevée à rhizomes, fétuque rouge traçante, ray-grass anglais stolonifère) a été sélectionné pour sa résistance aux stress hydriques, aux maladies et au piétinement. Les graines semées sont de plus mycorhizées (association avec des champignons au niveau du système racinaire), afin d’optimiser la durabilité et la nutrition du gazon.

L’épandage du compost et du sable a été externalisme et réalisé par l’entreprise du paysage "Tarvel".

Le plan de gestion écologique maintenant rédigé et en cours de validation, s’inspire de l’expérience de la ville de Besançon, des préconisations de gestion du référentiel de maintenance des terrains de sport "Ecophyto II"  et du cahier des charges de plusieurs labels de gestion écologique ("Ecojardin", "Pelouse sportive écologique"). La qualité et la bonne gestion de la surface sportive, outre un travail sur la composition du substrat, seront assurées grâce à un suivi et un travail mécanique régulier (tontes, défeutrage, aération du sol, regarnissage des zones à nu), un arrosage et un plan de fertilisation adapté.

Ne reste plus à nos élèves qu’à se l’approprier !

Aurélie Nalin,  Chargée de mission ADT

Le chantier en vidéo

Le chantier en photos

Chargement du compost.
Épandage du compost.
Épandage du sable de rivière siliceux.
Incorporation du compost et du sable sur quelques centimètres.
Semis du terrain au moyen d’un semoir mécanique.
Roulage après semis.
Terrain de sport, trois semaines après les travaux.
Trois semaines après les travaux !